Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

N° 041 – Vivre au monde de la lecture

Marie Pradeline Gilles – Je me souviens bien comment ça a commencé ; c’est comme si c’était hier. J’avais environ 10 ans quand je suis tombée amoureuse d’un roman photo que j’ai trouvé dans la chambre de l’une de mes tantes. Je l’ai trouvé tellement captivant que j’ai continué à le lire pendant plus de
deux ans.

Quelques temps après, je me suis rendue chez une autre tante pour y passer quelques jours, c’était un soir de décembre. Cela faisait un bout de temps que je ne l’ai pas vue, alors nous avons bavardé une bonne partie de la nuit. Le lendemain, après le petit déjeuner, ils m’ont fait visiter la maison. Lors de la visite, j’ai remarqué une vielle armoire très chargée et là, ma curiosité a pris le dessus. J’ai demandé à ma cousine ce qu’il y avait dedans, d’un geste vague elle m’a répondu que c’était des vieilleries, rien d’important. Je suis allée vérifier pour en avoir le coeur net. Et là, j’ai trouvé un tas de livres avec des titres assez intéressants. Il y avait des romans, des BD, des livres sur les religions. Mais un seul a retenu mon attention, il n’avait même pas de couverture. Je n’ai pas vu le titre, j’ai pu seulement voir que c’était une collection « Rouge passion ».

En résumé, c’était l’histoire d’un homme qui vivait sur un bateau, un jour une jeune femme est
venue frapper à sa porte en lui implorant son aide. Tout méfiant, l’homme a accepté de
l’accueillir. Mais il ignorait que cette femme allait changer sa vie. Elle était belle et mystérieuse
et le jeune homme était fasciné par sa beauté. Il commençait à éprouver du désir pour elle. Un
beau matin, la jeune femme était partie faire des courses, quand deux hommes se sont pointés
sur le bateau pour questionner le jeune homme en lui montrant des photos de la jeune femme.
Il fit semblant de ne pas la connaître. Et c’est à ce moment qu’il s’est rendu compte qu’il ne
savait rien d’elle.

Ce que j’ai trouvé d’extraordinaire dans cette histoire, c’est la manière dont ils se sont laissé
surprendre par leur amour. Plus tard, le jeune homme a appris que la jeune femme était issue
d’une grande famille, que son monde à elle n’était pas son monde à lui, malgré tant d’autres
obstacles, il continuait à croire qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Et ils sont restés lier l’un à
l’autre.

J’avoue que ce roman m’a bien eu. Après l’avoir lu, je me suis lancé en quête d’autre du même
genre. J’ai été séduite par d’autres auteurs. J’ai aimé d’autres histoires lues. Mais pour moi,
celle-là reste la plus belle. Le plus drôle c’est que je n’ai même pas cherche à savoir de qui est le livre, ainsi que son titre; de toute façon il m’a plu et grâce à lui maintenant je vis au monde de
la lecture.

Marie Pradeline Gilles
@moijelis

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article